Enceinte ou avec bébé : comment prendre l’avion ?

PRENDRE L’AVION AVEC BÉBÉ

Voyager avec bébé, c’est toute une organisation ! Prévoir les quantités suffisantes de lait, choisir le siège idéal pour bébé (nacelle ou siège auto)… Il faut penser à tout ! La plupart du temps, les familles avec de jeunes enfants sont prioritaires. Cabriole Bébé vous recommande d’opter pour des vols directs, réduisant ainsi la durée du trajet et pour éviter les escales trop courtes qui fatigueront bébé. Ne prenez pas l’avion directement après la naissance de votre bout’chou, attendez les deux premières semaines pour pouvoir faire découvrir à votre enfant ce mode de transport.
Le plus ? Si votre enfant fête son deuxième anniversaire dans l’avion, une réduction enfant sur tous les trajets lui sera appliquée ! Pour la poussette, certaines compagnies l’accepteront en tant que bagage en soute, alors veillez à vous renseigner.

Où placer bébé ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. En effet, vous pourrez choisir de placer votre enfant sur vos genoux, dans un siège auto ou alors faire une demande auprès de la compagnie pour avoir une nacelle à votre disposition. N’hésitez pas à demander à ce qu’il soit placé à côté du hublot pour pouvoir observer ce merveilleux paysage. Pensez également à sa pièce d’identité lors de l’embarquement.

  • sur vos genoux : si l’enfant a moins de 2 ans, vous pourrez le placer sur vos genoux. Dans ce cas, aucun frais ne sera compris pour des vols à l’intérieur du pays. Cependant, si vous voyagez à l’étranger, il paiera une partie du billet (généralement 10%).
  • une nacelle mise à votre disposition : vous aurez ainsi une place « spéciale » pour votre bébé. En effet, vous serez à l’avant ou bien à l’arrière de l’avion où l’espace pour les jambes est plus grand, afin qu’une nacelle puisse être positionnée devant vous. Les normes maximales sont donc de 10kg et de 70cm pour pouvoir placer votre enfant dans la nacelle. Attention, veillez à l’installer dans ce petit cocon une fois que l’avion ait décollé. Voir notre gamme de nacelle ici : www.cabriole-bebe.com/1161-nacelle

Nacelle dans l'avion

  • un siège auto : vous pourrez amener votre propre coque pour y placer votre enfant. Dans ce cas, le prix du billet correspondra au tarif enfant. Attention, il doit obligatoirement être homologué pour le transport en avion. Venez profiter de nos superbes sièges auto ici 
  • écharpe de portage : vous pouvez également choisir cette option pour sentir votre bébé tout contre vous. Concernant le tarif, l’écharpe est similaire à la première option.

Penser à tout !

Toilette

  • Avec la climatisation dans l’avion, veillez à vêtir votre enfant d’une tenue chaude pour ne pas qu’il ait froid.
  • Changez bébé avant d’entrer dans l’avion : et oui, même si une table à langer est dans l’avion, la pièce est restreinte ! Anticipez cette situation en prévoyant un tapis et un sac à langer avec ses accessoires (lingettes, couches…).
  • A ne pas oublier : la petite trousse de pharmacie ! Pour soigner les maux de ventre de bébé ou une petite toux, prévoyez les médicaments nécessaires.

Nourriture

Lorsque l’on prend l’avion avec un bébé, il faut penser à tout ! Retards, escales trop longues… Ainsi, il vaut mieux prévoir plus.

  • Prenez une quantité plus importante de lait car oui, avec les retards, bébé aura peut-être besoin de manger une deuxième fois. Attention à ne surtout pas faire le biberon en avance (le lait pourrait être mauvais pour sa santé)
  • Préparez plusieurs biberons d’eau pour éviter que bébé ne se déshydrate. En effet, lors d’un vol, il n’y a pas de limitations concernant la quantité d’eau ou de lait pour bébé, car la déshydratation est plus importante et plus rapide en avion.
  • Pour des vols de plus de 2h30, un repas est proposé aux enfants. Renseignez-vous auprès de la compagnie aérienne pour en connaître les modalités.

Eveil

Apportez des jeux ou des livres pour votre bébé. Cela lui permettra ainsi de s’occuper et surtout, de ne pas déranger les autres passagers.

Santé

Comment lui éviter le mal d’oreilles dans l’avion  ? Et oui, de nombreuses personnes supportent mal le décollage et l’atterrissage au niveau des tympans, et on retrouve ce mal-être chez les bébés… Alors pour leur éviter cela, donnez lui à boire ou apportez lui sa tétine.

 

PRENDRE L’AVION ENCEINTE

Aujourd’hui, aucune étude ne démontre que l’avion est dangereux pour le bébé. Cependant, certaines périodes sont plus recommandées que d’autres pour voyager en avion. Alors, Cabriole Bébé vous apporte quelques conseils pour ce trajet.
Vous pouvez voyager en étant enceinte, cependant, veillez à en parler à votre médecin en cas de complications lors de la grossesse (diabète, hypertension artérielle…)

Quand est-il recommandé de voyager ?

  • Pendant le premier trimestre de votre grossesse, il n’est pas conseillé de prendre l’avion puisque le risque de fausse couche est toujours présent. En effet, une exposition prolongée aux radiations atmosphériques augmente ce risque.
  • Le deuxième trimestre (14-27 semaines) est la période idéale pour prendre l’avion : les nausées se font de moins en moins fréquentes et le risque de fausse couche est considérablement réduit.
  • Vous pouvez demander une attestation de vol de la part de votre médecin qui vous autorise à prendre l’avion, au-delà de la 28ème semaine de grossesse. En cas de grossesse de jumeaux ou d’un précédent accouchement prématuré, il est déconseillé de prendre l’avion lors du 3ème trimestre.

Les compagnies vous demanderont également un certificat de votre gynécologue indiquant la date prévue de la naissance de votre enfant.

Faut-il rester assise ?

Cabriole Bébé vous apporte ses quelques conseils pour le voyage.

  • Marcher dans le couloir permettra une meilleure circulation du sang, et évitera ainsi à vos pieds de gonfler. En effet, la position assise ralentit la circulation sanguine.
  • Mettez des bas de contention en raison de la pressurisation : vous pouvez les mettre le matin avant de prendre l’avion.
  • Une place libre à côté de vous ? N’hésitez pas à étaler vos jambes !

Bon voyage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *